Alcool pendant la grossesse

Boire de l’alcool lorsque vous êtes enceinte peut être très nocif pour votre bébé. Il peut causer à votre bébé bon nombre de problèmes de santé à long terme. Aussi, boire de l’alcool pendant la grossesse peut provoquer – fausse couche, naissance prématurée – décès du bébé avant la naissance.

alcool pendant grossesseComment l’alcool peut nuire à votre bébé pendant la grossesse ?

Lorsque vous buvez de l’alcool durant la grossesse, il en va de la vie de votre bébé. La quantité d’alcool qui est présente dans votre sang est la même que celle présente dans le sang de votre bébé. L’alcool dans votre sang traverse rapidement le placenta et donc votre bébé (par le biais du cordon ombilical).

Bien que votre corps soit capable de gérer cette quantité d’alcool, le petit corps de votre bébé ne l’est pas. Votre foie travaille dur pour éliminer l’alcool dans votre sang. Mais le foie de votre bébé est trop petit pour faire la même chose et l’alcool peut nuire à son développement.

Voilà pourquoi l’alcool est beaucoup plus dangereux pour votre bébé que pour vous pendant la période de grossesse.

Le plus grave des dangers qui guette votre bébé est le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF). Il peut sérieusement nuire au développement de votre bébé, à la fois mentalement et physiquement.


Le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF)

Ce syndrome peut provoquer plusieurs pathologies chez votre enfant :

  • Retarder la croissance (en poids et en taille).
  • Atteintes au cerveau (ex.: retard intellectuel, troubles des langages, absences…).
  • Anomalies faciales typiques.

L’alcool peut aussi causer à votre bébé:

  • Des malformations congénitales (cœur, cerveau et d’autres organes).
  • Des problèmes de vision et/ou d’audition.
  • Une naissance prématurée.
  • Une naissance avec un poids trop bas.
  • Une déficience intellectuelle.
  • Des problèmes de comportement et d’apprentissage.
  • Des problèmes de sommeil.
  • Des retards de la parole et du langage.
  • Des problèmes de comportement.
  • Des problèmes cognitifs (apprentissage, attention, jugement, etc.).
  • Des difficultés sur le plan social.

Que pouvez-vous faire ?

Boire de l’alcool pendant la grossesse peut causer des dommages permanents à votre bébé. Mais la bonne nouvelle est que toutes ces expositions nocives peuvent être complètement évitées. Si vous restez loin de l’alcool pendant la grossesse, il est bien évident que votre bébé ne pourra pas avoir de SAF ou d’autres problèmes graves liés à l’alcool.

Si vous êtes enceinte ou même que vous pensez tomber enceinte très prochainement, alors arrêter de boire de l’alcool. Rappelons que l’alcool concerne la bière, le vin etc… et pas seulement les alcools forts (!). Il n’y a aucune quantité d’alcool qui est bonne à prendre durant la grossesse (contrairement à ce que l’on peut entendre parfois).

Vous connaissez peut-être une ou plusieurs femmes ayant bu régulièrement pendant leur grossesse et qui ont eu des bébés apparemment en bonne santé.

Mais vous ne connaissez peut être pas ces femmes qui, pendant leur grossesse ont très peu bu d’alcool, et qui ont donné naissance à des bébés ayant des problèmes de santé graves.
Chaque grossesse est différente. La consommation d’alcool peut nuire à un bébé plus ou moins chez l’un ou l’autre. La meilleure façon de vous assurer que votre bébé sera en bonne santé est de ne pas consommer d’alcool du tout.

Si, dans une occasion particulière et avant que vous sachiez que vous étiez enceinte, il vous est arrivé de boire un verre d’alcool, rassurez-vous, il y a très peu de chance que votre bébé en subisse les conséquences. Mais il est très important que vous arrêtiez d’en consommer dès lors que vous pensez que vous pourriez être enceinte. Plus tôt vous arrêterez de boire, mieux cela sera pour vous et votre bébé.

Qu’est-ce que les papas peuvent faire ?

Le syndrome d’alcoolisme fœtal et d’autres maladies de santé liés à l’alcool sont causés quand la maman boit pendant sa grossesse. Des études sont encore en cours pour savoir si l’alcool nuit au sperme du père avant que la femme tombe enceintes. Mais cela ne signifie pas que les papas ne peuvent pas faire « leur part » pendant la grossesse. Votre partenaire peut vous aider à rester loin de l’alcool en :

  • Vous encourageant à vous tenir à l’écart des situations sociales où les gens peuvent être potentiellement être ivre.
  • Faisant équipe avec vous en restant loin de l’alcool lui-aussi.

Cela peut être une aide très précieuse !


Comment pouvez-vous éviter l’alcool ?

Voici quelques conseils pour renoncer à l’alcool :

  • Évitez les situations où vous avez l’habitude de boire, comme les fêtes ou les bars (pour celles qui ne sentent pas prêtes).
  • Demandez à votre partenaire, famille et amis de vous aider à rester loin de l’alcool.

Rappel

  • Ne pas fumer, boire de l’alcool ou utiliser des drogues pendant la grossesse.
  • Elles peuvent causer des problèmes de santé à long terme pour votre bébé.
  • Si vous avez besoin d’aide pour arrêter de fumer, parlez-en à votre médecin traitant.

Pour plus d’informations, nous vous recommandons :

<