Allergie alimentaire : qu’est-ce que c’est ?

Depuis plusieurs années, de nombreuses études montrent une augmentation des personnes étant atteintes d’allergies alimentaires. D’après une estimation de 2014, 3 à 10% des Français souffreraient d’allergies alimentaires, un chiffre qui ne cesserait de s’accroitre au fil des années.

Une allergie alimentaire est une réaction d’hypersensibilité instantanée de type I (selon la classification des réactions d’hypersensibilité en 4 types de Gell et Coombs). Cette allergie est causée par l’absorption d’un aliment – incluant aussi les molécules comprises dans les additifs alimentaires.

Les aliments les plus souvent allergènes sont donc :

  • Les arachides
  • Le lait de vache
  • Les œufs
  • Les poissons
  • Les additifs alimentaires

Fonctionnement des allergies alimentaires

Phase numéro 1 : La sensibilisation

Cette phase de sensibilisation s’accorde au 1er contact du corps en présence de l’allergène en question.

Son infiltration dans le corps induit la création d’anticorps caractéristiques de la classe des Immunoglobulines E (Ig E) par des cellules que sont les lymphocytes B. Les immunoglobulines une fois crées, se fixent sur la surface des mastocytes (cellule granuleuse présente essentiellement dans les tissus conjonctifs contenant des médiateurs).

Le principal médiateur présent dans lg E s’appelle « l’histamine ». Cette période correspond à une phase de sensibilisation : en résumé, la phase de sensibilisation est prête à provoquer une réaction allergène immédiate quand celle-ci sera de nouveau présente dans l’organisme.

Phase numéro 2 : Le déclenchement

Cette deuxième phase s’accorde au second contact du corps par ingestion de ce même allergène. A cet instant, l’allergène est accroché par les anticorps (Immunoglobulines) fixés en surface des mastocytes : cette phase de contact est reçue comme un signal fort et va enclencher la synthèse ainsi que la libération du médiateur (histamine) entrainant cette fameuse phase d’hypersensibilité. C’est alors que les symptômes liés aux allergies alimentaires sont quasiment immédiatement ressentis.

Cause des allergies alimentaires

En théorie, tous les aliments sont potentiellement propices à entrainer une allergie. Dans les pays développés, les aliments les plus souvent associés aux allergies alimentaires sont le lait de vache, les œufs, les arachides, le soja, les noix, les poissons et crustacés.

Ceci étant dit, bon nombre de nouveaux aliments sont associés à de nouvelles allergies (fruits exotiques, huiles de sésame et tournesol, épices et condiments etc…).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here