Amygdalite

Due à une infection, c’est une inflammation des amygdales (tonsilles), deux organes en forme d’amande constitués de tissu lymphatique, situés de chaque côté du fond de la cavité orale.

Les symptômes

  • mal de gorge,
  • difficultés de déglutition,
  • fièvre,
  • frissons,
  • courbatures,
  • ganglions du cou enflés,
  • mauvaise haleine et laryngite.

Elle est particulièrement commune chez l’enfant. Les récidives peuvent entraîner des complications telles que des difficultés respiratoires et une augmentation du risque d’infection, dont l’otite moyenne. L’ablation chirurgicale des amygdales est alors parfois indiquée.

FACTEURS DE RISQUE

  • Enfants entre 5 et 10 ans
  • Exposition au streptocoque
  • Infection des voies respiratoires supérieures

Les amygdales sont des ganglions lymphatiques situés dans le fond de la gorge qui filtrent bactéries et virus.

En cas d’inflammation, elles enflent.

CAUSES

L’infection la plus courante des amygdales, qui en temps normal filtrent les germes à l’entrée de la gorge, est produite par un virus ou un streptocoque.

PRÉVENTION

Evitez d’être en contact avec des personnes souffrant d’infection des voies respiratoires supérieures et lavez-vous souvent les mains.

DIAGNOSTIC

Il est établi à partir des symptômes et de l’apparence des amygdales.

Celles-ci sont rouges et enflées et peuvent être couvertes de points blancs ou d’une couche blanche ou jaunâtre. Les ganglions du cou peuvent être gonflés et douloureux au toucher. L’analyse bactériologique d’un prélèvement sur amygdale déterminera s’il s’agit d’une infection au streptocoque ou à une autre bactérie.

TRAITEMENTS

Ils varient selon la cause. S’il s’agit d’un virus, on se contentera de soulager les symptômes jusqu’à la disparition de l’infection.

MÉDICAMENTS

Les antibiotiques sont nécessaires en cas d’infection bactérienne et pour empêcher les complications. Certains anti-inflammatoires non stéroïdiens atténueront la douleur et feront tomber la fièvre.

PASTILLES POUR LA GORGE

Elles peuvent avoir un effet apaisant.

LIQUIDES

Les gargarismes à l’eau salée et des boissons chaudes ou froides peuvent soulager l’amygdalite. Des aliments de consistance molle n’irriteront pas la gorge et n’aggraveront pas les symptômes.

HOMÉOPATHIE

Pastilles ou sirops homéopathiques à base d’un mélange de raisin d’Amérique (phytolacca americana), de gaïac sauvage (guajacum offcinale) et de paprika (capsicum annuum) peuvent atténuer les symptômes.

CHIRURGIE

L’amygdalectomie ou ablation des amygdales est recommandée lorsque l’amygdalite récidive plusieurs fois par an, est grave ou entraîne des complications telles qu’un abcès sur les amygdales, des difficultés à respirer, à avaler, ou une otite moyenne récurrente.

Cette intervention réduit le nombre d’infections.

Lire aussi :

  • Otite
  • Laryngite

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE