Cancer des sinus : causes, traitements, facteurs de risques

Cette tumeur maligne des sinus paranasaux affecte les sinus (les cavités dans et autour du nez) ou la cavité nasale (le passage en arrière du nez vers la gorge).

Les symptômes sont : congestion, saignements de nez fréquents, sensation de grosseur dans le nez, fréquents maux de tête ou douleur aux sinus, mal de dents et œil gonflé. Il est important de consulter si l’un de ces symptômes est présent car plus tôt le cancer est diagnostiqué et traité, meilleur est le pronostic.

Causes

Si la cause de ce cancer est inconnue, le tabac et l’exposition à certains polluants augmentent le risque : il est très courant chez les personnes en contact avec la poussière de bois, de textile et de cuir, ainsi que les gaz moutarde, huiles isopropyles, hydrocarbones volatiles, et les métaux tels que le nickel et le chrome. La fabrication textile, la tannerie, l’extraction minière du nickel et l’industrie du bois sont donc des métiers à risques.

La sinusite chronique peut aussi être un facteur déclenchant.

Le tabac est associé à la forme la plus commune de ce cancer (cancer spino-cellulaire) : son rôle dans les autres formes n’est pas aussi clair.

Facteurs de risque

  • Fumeurs ou anciens fumeurs
  • Exposition professionnelle à la fumée de tabac, aux métaux et aux produits chimiques
  • Sinusite chronique

Prévention

Arrêtez de fumer. En outre, exposez-vous le moins possible à la fumée des autres et aux polluants associés au cancer des sinus.

Diagnostic

Le médecin l’établit sur la base des symptômes et de plusieurs tests médicaux. Un scanner ou une IRM de la tête peuvent révéler une grosseur anormale dans le nez. On peut également introduire dans le nez un rhinoscope ou nasoscope pour visualiser la tumeur. Le médecin fera alors une biopsie.

En cas de cancer, des tests complémentaires en détermineront le stade — c’est- à-dire savoir s’il s’est étendu à l’intérieur ou au-delà des sinus et de la cavité nasale.

Traitements

Le traitement dépend du stade et de la localisation du cancer.

  • CHIRURGIE Dans la plupart des cas, on enlève les tissus cancéreux ainsi qu’une marge de tissu sain autour. Les sinus sont si proches des yeux, de la bouche et de la gorge, que ces régions peuvent être également affectées. Selon la localisation et l’étendue du cancer, on peut enlever des parties de tissu et d’os nasal, ainsi que l’œil. Si le cancer a envahi les ganglions lymphatiques, il faudra les enlever également.

La chirurgie esthétique peut ensuite aider à rendre au visage son apparence.

  • RADIOTHÉRAPIE On l’emploie pour tuer les cellules cancéreuses par voie externe (par rayonnement dirigé sur la gorge) ou interne (avec implants radioactifs dans la tumeur). La radiothérapie se fait parfois avant la chirurgie pour rétrécir la tumeur et réduire la probabilité d’avoir à enlever des tissus ou de l’os sains ; après, elle détruit les cellules cancéreuses résiduelles.
  • CHIMIOTHÉRAPIE Des médicaments pour tuer les cellules cancéreuses sont administrés par voie orale ou en injection en plus de la chirurgie, de la radiothérapie, ou des deux, pour une efficacité maximum.

Voir aussi: Sevrage tabagique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here