Comment arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ?

Bien qu’elle ne soit pas considérée, de manière officielle, comme un substitut nicotinique, la cigarette électronique peut aider les fumeurs à délaisser le tabac. Mais, pour qu’elle atteigne ce but, certaines conditions doivent être réunies.

Une e-cigarette adaptée

En portant à la bouche votre cigarette électronique, vous ne devez pas regretter votre cigarette habituelle. Pour cela, il faut choisir un e-liquide qui corresponde vraiment à vos goûts.

Cela ne devrait pas être très difficile, étant donné la grande variété d’arômes présents sur le marché. Des milliers sont en effet disponibles, reproduisant les saveurs les plus variées.

Certaines études considèrent cependant que certaines d’entre elles, comme la cannelle ou la menthe, seraient nocives pour la santé. Il faut prendre avec la prudence qui s’impose des résultats qui sont loin d’être définitifs. Et, par ailleurs, en France, tous ces produits sont vérifiés et autorisés par les autorités compétentes.

De toute façon, comme l’indique le site tabac-info-service.fr, ils sont toujours moins dangereux pour votre santé que les cigarettes classiques.

Pour ne pas être tenté d’ouvrir votre paquet habituel, vérifiez également que votre e-cigarette ne vous fera pas défaut. Prenez avec vous une provision suffisante de e-liquide et contrôlez l’autonomie de la batterie.

Ne supprimez pas la nicotine

Il existe des e-liquides dépourvus de nicotine. Si vous êtes fumeur, un sevrage brusque et total de cette substance pourrait provoquer un manque difficile à supporter.

Il est donc préférable de choisir des e-liquides contenant de la nicotine. Le mieux est de retenir le taux de nicotine équivalant à peu près à celui qui était contenu dans vos cigarettes quotidiennes.

De la sorte, il vous sera plus facile de diminuer de façon progressive la concentration de nicotine de votre e-cigarette. À vous de choisir le taux de nicotine qui vous convient le mieux. Dans certaines cigarettes électroniques, le dosage de nicotine, de l’ordre de 3 mg/ml, est très faible. D’autres peuvent atteindre un taux élevé, avec un dosage de 18 à 20 mg/ml.

La sensation de plaisir

Le vapotage doit être envisagé comme un moment de plaisir. Si le fumeur n’y voit qu’une corvée, ou un mal nécessaire, il sera moins enclin à adopter la cigarette électronique. Elle ne l’aidera donc à arrêter de fumer que s’il a envie de l’utiliser.

Pour cela, le choix du e-liquide est essentiel. Mais les gestes qui accompagnent le vapotage ont tout autant d’importance. Ils lui rappellent des rituels familiers, qui apaisent la nervosité née de l’arrêt du tabac.

L’achat cigarettes electroniques est donc un bon moyen de maintenir le fumeur dans une ambiance rassurante. Au cours d’une soirée festive, le vapotage permet ainsi de conserver sa place dans le cercle des fumeurs, sans pour autant céder à la tentation d’allumer une cigarette.

De ce point de vue, la cigarette électronique est plus séduisante que les substituts nicotiniques habituels. Cependant, elle sera encore plus efficace si elle est associée à des patchs, des gommes ou des pastilles contenant de la nicotine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here