Croup : Qu’est-ce que c’est ?

0

Inflammation de la trachée, du larynx et des voies aériennes qu’elle rétrécit, son nom vient de l’anglo-saxon « kropan » qui signifie « crier fort ». Le principal symptôme est une toux rauque ou aboyante. Très courant chez l’enfant avant cinq ans, surtout chez le garçon, le croup survient souvent après un rhume à l’automne ou en hiver, mais peut aussi accompagner des allergies respiratoires ou des infections

Facteurs de risque

  • Enfants de moins de 5 ans
  • Garçons
  • Exposition aux rhumes ou à la grippe
  • Allergies respiratoires
  • Inhalation de substances irritantes pour les voies aériennes
  • Reflux gastro-oesophagien bactériennes.

Causes

La cause la plus importante est l’infection virale — virus du rhume ou de la grippe — qui envahit le larynx et la trachée et provoque une toux aboyante.

L’infection fait enfler les voies aériennes et produit un excès de sécrétions, menant parfois jusqu’au stridor, caractérisé par un bruit inspiratoire aigu.

Infections bactériennes, allergies, inhalation de substances irritantes pour les voies aériennes et reflux gastro-oesophagien peuvent aussi provoquer le croup.

Prévention

Si les vaccinations anti-diphtérie, anti-rougeole et surtout anti-coqueluche écartent les causes les plus sévères, il est recommandé de prendre les précautions d’usage contre le rhume et la grippe : lavez-vous souvent les mains (surtout après avoir été dans un lieu public) et évitez le contact avec les personnes malades.

Diagnostic

Même si c’est d’ordinaire une maladie bénigne qui peut se soigner à domicile, mieux vaut appeler le médecin si votre enfant présente des signes de croup car il y a risque de détresse, et d’autres problèmes respiratoires sévères peuvent survenir. Il peut aussi s’agir d’une affection plus grave, telle que l’épiglottite.

Les signes du croup sont : toux caractéristique, difficultés respiratoires légères à modérées accompagnées d’un bruit inspiratoire, fièvre et voix enrouée.

L’état peut s’améliorer pendant la journée et s aggraver le soir.

Le croup est généralement précédé de symptômes similaires à ceux du rhume.

Le médecin peut demander à écouter l’enfant tousser au téléphone. En cas de visite, un stéthoscope placé sur la cage thoracique permettra d’identifier la respiration caractéristique.

Si les symptômes sont graves, il faudra peut-être d’autres tests — des radios par exemple.

Traitements

En général, le croup guérit spontanément en trois à sept jours.

Traitement par la vapeur

L’air humide tend à soulager les symptômes. Faites couler l’eau chaude dans la douche pour remplir de vapeur d’eau la salle de bains, où votre enfant restera entre 15 et 20 minutes.

Utilisez un humidificateur ou un vaporisateur d’eau froide dans la chambre
pour stabiliser les progrès de la respiration.

Médicaments

En cas de persistance, des médicaments à base de glucocorticoïdes peuvent être administrés par voie orale ou en intraveineuse pour réduire l’inflammation des voies aériennes. Les corticoïdes, telles que la dexaméthasone, peuvent atténuer les symptômes et réduire le nombre des hospitalisations nécessaires.

Voir aussi :

Rhume des foins,
• Épiglottite

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE