Diabète : qu’est-ce que c’est ?

1

Le diabète touche 4 millions de personnes en France et plus de 200 millions de personnes dans le monde.

Qu’est-ce que le diabète ?

C’est une maladie chronique qui se caractérise par un taux anomal de sucre dans le sang. C’est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres qu’apporte l’alimentation. En temps normal, le sucre est utilisé par le corps pour fournir de l’énergie notamment aux muscles ainsi qu’au cerveau. Si l’organisme n’a pas besoin d’énergie immédiatement, le sucre est stocké dans les cellules sous forme de glycogène ou sous forme de graisse dans les cellules adipeuses.

En cas de diabète, le mécanisme de stockage des sucres est perturbé. Tout le sucre se retrouve dans le sang ce qui peut provoquer une hyperglycémie, des malaises voire des comas diabétiques.

A plus long terme, il peut provoquer s’il n’est pas traité correctement des complications de santé très graves comme des problèmes cardiaques, une insuffisance rénale, la cécité voire même l’amputation de membres inférieurs.

Les différents types de diabète

Il existe deux types de diabète :

  • Le diabète de type 1 – C’est le moins fréquent, il touche généralement les personnes jeunes, qui n’ont pas de problème de poids mais qui ont une prédisposition génétique à cette maladie. Cette prédisposition génétique fait que l’organisme va produire des anticorps et ces derniers vont détruire les cellules du pancréas qui fabrique l’insuline. Dans le corps, il n’y a qu’un seul type de cellules qui sécrète de l’insuline et elles se situent dans le pancréas uniquement.

Le diabète de type 1 est également appelé diabète insulino dépendant du fait que le seul traitement possible est un traitement par insuline puisque la personne atteinte de diabète de type 1 n’en fabrique pas.

  • Le diabète de type 2 – Il est aussi appelé diabète gras et il représente quasiment 90% des cas de diabètes. Il survient lorsque l’organisme ne peut plus réguler la glycémie, c’est-à-dire le taux de sucre dans le sang.

Le diabète de type 2 touche essentiellement les adultes de plus de 40 ans, souvent des personnes sédentaires, ayant peu ou pas d’activités physiques. Elles sont le plus souvent obèses ou en surpoids. Il y a de nombreux antécédents familiaux dans ce type de diabète et c’est très nettement une maladie héréditaire.

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE