Fractures osseuses

Toute fissure ou cassure de l’os est une fracture. Si l’os cassé déchire la peau, on parle de fracture ouverte ou compliquée, bien plus grave qu’une fracture où l’os n’est pas visible. Toutes les fractures nécessitent des soins médicaux immédiats.

Causes

Les os cassent lorsqu’ils subissent plus de pression qu’ils ne peuvent en supporter : chutes, collisions en faisant du sport et accidents de voiture sont des causes fréquentes. Le martèlement continuel des pieds en courant peut entraîner des fissures osseuses, appelées fractures de fatigue, aux pieds, chevilles, tibias ou hanches. L’ostéoporose augmente le risque de fracture.

Prévention

Mettez des protections pour faire du sport. Soyez attentif aux marches en montant l’escalier et tenez-vous à la rampe dans l’escalier.

Pour réduire le risque d’ostéoporose, absorbez suffisamment de calcium et de vitamine D et faites régulièrement des exercices de type traction — marche, poids et haltères.

Diagnostic

Un membre enflé ou déformé suite à un traumatisme, ou bien une articulation ne pouvant plus supporter de poids peuvent être fracturés. Le médecin fait des radios afin de poser le diagnostic. Scanner ou IRM peuvent aussi etre nécessaires.

Traitements

Si vous soupçonnez une fracture (fermée), consultez immédiatement ; elle peut souvent être traitée en cabinet médical. Les fractures ouvertes constituent des urgences.

Ne prenez ni aspirine ni autre anti-inflammatoire non stéroïdien car cela favoriserait le saignement ; appliquez plutôt une vessie de glace.

Immobilisation

C’est le traitement principal de la plupart des fractures fermées. Un plâtre ou une attelle maintient l’os cassé en place jusqu’à ce qu’il repousse. Une écharpe ou orthèse peut suffire pour l’épaule ou le coude.

Chirurgie

Les fractures ouvertes peuvent nécessiter une intervention pour nettoyer l’os cassé et les tissus environnants. Les fractures multiples (ouvertes ou fermées) sont réduites chirurgicalement en soudant les os à l’aide de broches, vis ou plaques métalliques.

Traction

Le membre cassé est maintenu en tension avec cordes et poulies pour que l’os cicatrise en position. Chez l’enfant, la traction peut remplacer la chirurgie. Chez l’adulte, on l’utilise avant la chirurgie ou avant le plâtrage pour améliorer le résultat du traitement.

Antibiotiques

Ils préviennent l’infection en cas de fracture ouverte.

Kinésithérapie

Une fois que l’os est guéri, la kinésithérapie peut contribuer à restaurer le fonctionnement et l’amplitude de mouvement.

Magnétothérapie

Les champs électromagnétiques pulsés sont utilisés en Amérique du Nord et en Europe pour accélérer la consolidation des fractures de la jambe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here