gastrite mal de ventre

Inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse de l’estomac, la gastrite est souvent bénigne. Ses symptômes sont légers et varient en fonction de la cause de l’irritation. La gastrite due à un ulcère présentera des symptômes plus nombreux et plus graves : douleurs abdominales très vives et signes de l’ulcère.

Facteur de risque

  • Plus de 60 ans
  • Abus d’alcool
  • Fumeurs ou anciens fumeurs
  • Anémie pernicieuse
  • Maladie du système lymphatique
  • Radiothérapie
  • Prise prolongée d’AlNS
  • Troubles digestifs
  • Grand stress (intervention chirurgicale, blessure à la tête, problème respiratoire ou organique)

La gastrite provoque aussi des éructations, des ballonnements abdominaux, des douleurs modérées après les repas, des nausées et des vomissements, une sensation de satiété ou des brûlures en haut de l’abdomen.

Les cas les plus graves produisent une forte hémorragie qu’indique la présence de sang dans le vomi ou dans les selles.

Causes

La plupart des gastrites chroniques sont dues à une infection bactérienne causée par l’Helicobacter pylori, par ailleurs cause d’ulcères.

L’abus d’alcool, le tabagisme, une consommation prolongée d’anti-inflammatoires non stéroïdiens(AINS) comme l’aspirine ou l’ibuprofène peuvent également être à l’origine de la maladie.

Celle-ci peut survenir aussi après une période de grand stress généré par une opération lourde, une blessure, une brûlure ou une infection graves.

Prévention

Evitez alcool et tabac. En cas de prise prolongée d’anti-inflammatoires ou de corticoïdes, le médecin pourra vous conseiller un changement de molécule ou l’ajout d’un médicament pour prévenir les dégâts causés à la muqueuse de l’estomac. Evitez les aliments irritants pour l’estomac, notamment les boissons ou les denrées grasses, épicées ou très acides.

Diagnostic

Un test détectera la présence de sang dans les selles et d’autres examens — dont test respiratoire, biopsie et culture — celle de l’Helicobacterpylori dans l’appareil digestif. Un faible taux de globules rouges révélé par un bilan sanguin peut signaler une anémie due à une hémorragie. Une radiographie de l’appareil gastro-intestinal et une endoscopie (gastroscopie) de l’estomac peuvent être nécessaires.

Une sonde flexible équipée d’une lumière et d’une caméra est passée par la gorge pour examiner la paroi interne de l’estomac. Les images sont transmises à un ordinateur et un écran de contrôle. L’endoscope permet aussi d’effectuer des prélèvements destinés à une biopsie ou à une culture.

Traitements

Changer de mode de vie et d’alimentation peut calmer une gastrite. Les médicaments peuvent la guérir.

Il est conseillé de cesser alcool et tabac qui irritent l’estomac et déclenchent une inflammation plus sérieuse.

  • Alimentation

Evitez les aliments gras, épicés et acides jusqu’à guérison complète.

  • Médicaments

Des anti-acides, des inhibiteurs des récepteurs histaminiques H2 ou des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) qui réduisent l’acide gastrique ou bloquent sa production peuvent être prescrits. En présence de l’Helicobacterpylori, on vous prescrira les antibiotiques adaptés et la guérison sera rapide.

Il persiste néanmoins un risque de rechute.

  • Acupuncture

Elle peut contribuer à soulager la gastrite.

Voir aussi : Maladie de Crohn

PARTAGER
Article précédentHernie hiatale
Article suivantLe cancer de l’oesophage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here