L’hémochromatose : prévention, diagnostic et traitements

Cette maladie génétique se caractérise par une accumulation excessive de fer dans l’organisme, principalement dans le foie. Souvent asymptomatique, elle peut être associée à un état de fatigue, des douleurs abdominales et articulaires, une coloration cuivrée ou grisâtre de la peau, et des troubles de l’érection.

L’hémochromatose survient lorsque les intestins sont incapables d’empêcher l’absorption d’un excès de fer. Sa détection et son traitement précoces permettent de mener une vie normale.

Si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner des complications comme une cirrhose, une insuffisance hépatique et un cancer du foie, ainsi que des dommages à d’autres organes pouvant provoquer un diabète, une chute pileuse, des troubles cardiaques, une baisse de la libido, des troubles de l’érection et une hypertrophie du foie ou de la rate.

Prévention

La prévention est impossible, mais un diagnostic précoce en cas d’antécédents familiaux connus évitera des complications à long terme.

Diagnostic

L’éventuelle surcharge en fer (suspectée dans le cas d’un teint grisâtre et d’une fatigue chronique) est confirmée grâce à un bilan sanguin. Si des analyses répétées donnent un taux de fer élevé, il faudra identifier la mutation génétique à l’origine de la maladie. La cirrhose alcoolique et l’hépatite chronique peuvent par ailleurs entraîner une hémochromatose — ce que confirmera une biopsie- aspiration du foie.

Traitements

Il s’agit d’éliminer l’excès de fer, d’en réduire la quantité ingérée et d’éviter les dommages au foie ayant d’autres origines. L’alcool doit être évité comme pour toute autre maladie hépatique. .

Alimentation

Les malades suivront un régime équilibré pauvre en fer, par exemple en limitant la consommation de viande rouge et en évitant les abats (foie). De nombreux produits à base de céréales étant enrichis en fer, lisez bien les étiquettes avant l’achat.

Phlébotomine

Des saignées hebdomadaires (phlébotomie thérapeutique) peuvent être nécessaires, jusqu’à ce que le taux de fer revienne à des valeurs normales. Le sang est prélevé dans une veine comme pour une prise de sang.

Ensuite, une thérapie d’entretien à vie — avec une saignée tous les deux à quatre mois — peut être mise en place. Les personnes souffrant d’une pathologie du foie quelle qu’elle soit consulteront un médecin avant de prendre des doses importantes de vitamines ou d’autres compléments alimentaires. Le foie traite toutes les substances ingérées : fragilisé, il peut ne pas supporter les concentrations présentes dans de nombreux compléments.

De plus, il n’est pas rare que les ingrédients et les dosages ne correspondent pas à ce qui est indiqué sur l’étiquette.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here