Hépatites : Causes et traitements

L’hépatite A (HAV) peut être à l’origine d’une affection pseudo-grippale aiguë de plusieurs semaines, puis l’immunisation est définitive.

Si la plupart des adultes peuvent combattre l’hépatite B (HBV), la maladie peut devenir chronique et évoluer vers une cirrhose, un cancer du foie… L’hépatite C (HCV) cause des dommages hépatiques.

Une amélioration a été constatée en cas d’hépatite chronique avec la prise de chardon marie (Silybum marianum).

Facteurs de risque

  • Contact avec de l’eau, de la nourriture ou des objets contaminés (HAV)
  • Transmission sexuelle par un partenaire infecté (HAV, HBV, HCV, HDV)
  • Échange de seringues contaminées ou blessure avec une aiguille infectée (HBV, HCV, HDV)
  • Mères infectées (HCV, HDV)

Le HCV et le virus de l’hépatite D (HDV) peuvent être mortels, comme d’autres hépatites chroniques. Le HDV ne se développe qu’en présence du HBV ou chez les sujets infectés par le HBV depuis un certain temps.

L’hépatite G (GBV-C) est associée à l’hépatite C et évolue vers une infection chronique chez 15 à 30 % des adultes touchés.

Causes de l’hépatite

L’hépatite A se propage par contact physique avec des objets ou de la nourriture contaminés par voie sexuelle et est fréquente dans les régions où l’hygiène laisse à désirer.

L’hépatite B se transmet par des relations sexuelles non protégées, par l’utilisation d’une brosse à dents, d’une seringue ou d’un rasoir contaminés, par le contact avec des liquides corporels infectés.

Les mères contaminées peuvent la transmettre à leur bébé. L’hépatite C se transmet par les seringues ou les objets tranchants contaminés. Les personnes transfusées ou greffées avant juillet 1992, date à laquelle un test de dépistage fiable a été mis au point, peuvent avoir été infectées.

L’hépatite D pénètre dans l’organisme lors d’une relation sexuelle non protégée, lors de l’échange de seringues contaminées ou lors d’une blessure avec une aiguille en milieu hospitalier.

Les mères contaminées peuvent transmettre la maladie au fœtus, enceintes ou à l’allaitement.

  • Traitements

Du repos, une bonne alimentation et l’hydratation du patient suffisent généralement à soigner l’hépatite A.

  • Médicaments

Les infections chroniques par le HBV et le HCV répondent à certaines molécules, notamment à l’interféron.

  • Plantes médicinales

Le chardon marie (Silybum marianum) semble entraîner une amélioration en cas d’hépatite chronique.

Médecine traditionnelle chinoise

En Chine, les plantes antivirales sont massivement utilisées pour soigner les maladies du foie et certaines paraissent efficaces contre le virus de l’hépatite B.

  • Vaccination

Le vaccin contre le HBV est recommandé dans plusieurs pays, et notamment si on voyage dans des zones à risque.

Les bébés exposés au virus pendant la grossesse peuvent être soignés avec des immunoglobulines.

  • Greffe de foie

Elle peut être la seule solution dans les cas très avancés.

Voir aussi :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE