Hyperthyroïdie : les causes

Hyperthyroïdie

Les maladies thyroïdiennes surviennent plus souvent quand la glande thyroïde produit soit trop soit pas assez d’hormones thyroïdiennes. Les troubles peuvent également apparaître en cas de dysfonctionnement de l’hypophyse (ou glande pituitaire).

L’hypophyse, située dans le cerveau, régule la production d’hormones par la thyroïde en libérant la TSH (thyréostimuline). L’hyperthyroïdie (thyroïde hyperactive) est la production excessive d’hormones thyroïdiennes, à l’origine de symptômes tels qu’une exophtalmie (yeux protubérants), une perte de poids, un état de nervosité, une intolérance à la chaleur et une transpiration abondante.

L’hypothyroïdie (insuffisance de la thyroïde) est à l’origine d’un état de fatigue, d’une sensibilité accrue au froid, d’ongles cassants, d’une prise de poids, de la chute des cheveux, d’une baisse de la libido et de dépression.

Causes

La maladie de Basedow, pathologie auto-immune qui attaque la thyroïde, est la cause la plus fréquente d’hyperthyroïdie.

Elle touche plus souvent les femmes entre 20 et 60 ans, mais des nouveau-nés peuvent également en souffrir. Palpitations, augmentation de la fréquence cardiaque (pouls rapide), état de fatigue et transpiration excessive en sont les symptômes. L’exophtalmie, saillie anormale du globe oculaire, est l’une des complications de l’ophtalmopathie basedowienne.

Le stress peut être à l’origine de la maladie de Basedow. Une grossesse suffit parfois à déclencher cet état de stress, à l’origine d’une hyperthyroïdie temporaire. Le tabagisme peut aggraver les symptômes de l’ophtalmopathie basedowienne. Non traitée, la maladie de Basedow peut être mortelle.

Le goitre (gonflement de la région antérieure du cou) est dû à une augmentation importante du volume de la thyroïde qui peut atteindre plusieurs fois sa taille habituelle. Il s’accompagne d’une voix enrouée et de difficultés à avaler (dysphagie). Il est parfois l’effet secondaire d’un traitement à base de lithium ou de dopamine, ou la conséquence d’une alimentation carencée en iode, substance utilisée par la thyroïde afin de produire les hormones thyroïdiennes. Plus rarement, le goitre est provoqué par un cancer de la thyroïde.

Les adénomes de la glande thyroïde sont des nodules bénins pouvant être à l’origine d’une hyperthyroïdie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here