Infections dentaires

Qu’est-ce que c’est ?

Il existe de nombreuses infections dentaires qui sont, bien souvent, sources de douleurs lancinantes et insupportables. Ces douleurs se soldent par rendez-vous en urgence chez le dentiste, le seul qui peut en venir à bout. Petit tour d’horizon des infections dentaires les plus fréquentes…

La carie

La carie est l’infection dentaire la plus médiatisée, notamment dans les publicités pour les dentifrices et bain de bouche en tout genre et la plus courante. La carie commence par toucher l’émail de la dent et va « creuser » à l’intérieur de celle-ci jusqu’à toucher la dentine puis sa pulpe, provoquant alors des douleurs très vives. Elle est due notamment à la présence de bactéries de type lactobacilles et streptocoques.

La parodontite

La parodontite est, comme son nom le laisse à deviner, une inflammation du parodonte qui comprend la gencive, le tissu conjonctif  entourant la racine des dents  et l’os dans lequel sont « chaussées » les dents. Il s’agit d’une affection d’origine bactérienne, commençant par une gingivite –simple inflammation de la gencive – pour laquelle la douleur ne se déclenche que tardivement. Elle est favorisée par l’accumulation de tartre faisant suite à une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

L’abcès dentaire

L’abcès dentaire est une infection bactérienne qui se caractérise par une accumulation de pus. Il existe deux grands types d’abcès : l’abcès péri-apical résultant bien souvent d’une carie non traitée ou l’abcès parodontal, secondaire à une parodontite non traitée.

Des conséquences à distance

Il ne faut pas négliger de traiter correctement ces infections dentaires car elles peuvent être à l’origine de conséquences à distance sur l’ensemble de l’organisme parfois insoupçonnées ! En effet, il est prouvé aujourd’hui que des infections dentaires augmentent le risque de développer des maladies cardiovasculaires et artérielles, des infections chroniques respiratoires et ORL, des infections pulmonaires ainsi que neurologiques! Ces infections pourraient même aggraver le diabète en provoquant une insulinorésistance.

Prévenir plutôt que guérir

L’ensemble de ces infections dentaires peuvent être facilement prévenues par un brossage régulier des dents et de la langue, permettant d’éliminer bon nombre des bactéries responsables de ces infections. Un brossage des dents de 2 minutes, 2 fois par jour, suivi de l’utilisation d’un fil dentaire ou d’une brossette pour déloger les débris alimentaires restants sont efficaces pour se prémunir de bien des soucis de santé !

Pensez également à consulter au moins une fois par an votre dentiste. L’absence de douleurs dentaires ne signifie pas pour autant l’absence d’infection ! Une carie traitée à temps ou un détartrage préventif valent mieux qu’une rage de dents qui provoquera douleurs et même peut-être des problèmes de santé beaucoup plus sérieux si l’infection atteint un autre organe.

 

PARTAGER
Article précédentCancer de la gorge
Article suivantAphtes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here