Laryngite : Qu’est ce que c’est ?

0

Cette inflammation douloureuse du larynx (la boîte vocale) s’accompagne parfois de fièvre. Elle restreint le mouvement des cordes vocales, deux replis de tissus à l’intérieur du larynx, en les empêchant de vibrer correctement au cours de la parole : la voix s enroue ou disparaît momentanément.

Facteur de risque

  • Exposition aux rhumes et autres infections des voies respiratoires supérieures
  • Allergies respiratoires
  • Fumeurs ou anciens fumeurs
  • Exposition à des substances irritantes (fumée, poussière, etc.)
  • Surmenage vocal (chant, discours, cris, parole intensifs)
  • Consommation d’alcool

La laryngite survient en général pendant ou après un rhume ou à la suite d’un surmenage vocal. Bien traitée, cette affection en général anodine guérit spontanément en quelques jours.

Causes

Les causes de la laryngite sont l’infection ou l’irritation. Le cas le plus fréquent est l’infection virale correspondant au rhume.

Elle peut aussi être le produit d’infections bactériennes, d’allergies respiratoires, du tabagisme, de l’inhalation de produits chimiques irritants, d’un surmenage vocal (cris, discours ou chant prolongés), et, pour certaines personnes, de la consommation d’alcool.

Certains inhalateurs anti-asthmatiques peuvent déclencher une laryngite.

Prévention

Boire beaucoup d'eau peut réduire l'inflammation et liquéfier les sécrétions qui seront mieux éliminées.
Boire beaucoup d’eau peut réduire l’inflammation et liquéfier les sécrétions qui seront mieux éliminées.

Tout d’abord, de même que pour les infections des voies respiratoires supérieures, lavez-vous les mains après avoir été dans un lieu public et évitez le contact rapproché avec les personnes atteintes. Ensuite, ne fumez pas et limitez votre exposition à la fumée. Réduisez votre consommation d’alcool si vous pensez qu’elle cause vos laryngites. Enfin, essayez de ne pas forcer votre voix. Si vous devez parler ou chanter longtemps, reposez votre voix en gardant le silence dès que possible. Un orthophoniste (ou un coach vocal) peut aussi vous enseigner des techniques pour utiliser votre
voix sans l’abîmer.

Diagnostic

Il est établi à partir de l’observation d’un enrouement caractéristique ou d’une aphonie et d’un examen de la gorge. Si les signes persistent au-delà de quelques jours et sont associés à d’autres symptômes, consultez un médecin, car certaines affections plus graves peuvent causer un enrouement, dont

l’amygdalite, le croup (principalement chez l’enfant, les nodules et polypes des cordes vocales et le cancer de la gorge.

Traitements

Il s’agit principalement de réduire l’inflammation du larynx. Buvez plus de six tasses de thé ou verres d’eau par jour, appliquez des compresses chaudes sur la gorge, et utilisez un humidificateur pour dormir. En outre, reposez vos cordes vocales en parlant peu et doucement. Evitez la fumée et autres substances irritantes.

Les antibiotiques ne sont appropriés que dans le cas d’une infection bactérienne.

Voir aussi :

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE