Les maladies de la rate

0

Petit organe situé sous la cage thoracique, à gauche, la rate est faite de deux sortes de tissus, la pulpe blanche et la pulpe rouge, dont le rôle est essentiel dans la fonction immunitaire. Ses vaisseaux sanguins sont entourés de cellules immunitaires qui détruisent les cellules anormales et les micro-organismes présents dans le sang. Elle reçoit le sang d’une artère et fait office de « gardien » en empêchant le passage de substances étrangères et de déchets.

Il existe deux types de maladies de la rate. La splénomégalie, grossissement pathologique de la rate, est en général la conséquence d’une autre pathologie. La rupture (éclatement) de la rate est un traumatisme très grave qui entraine un déversement direct du sang de la rate dans l’abdomen. Il nécessite une intervention médicale d’urgence.

Causes

Différentes maladies sont à l’origine de la splénomégalie (infection virale, lymphome, leucémie, anémie hémolytique, pathologie du foie ou lipoïdose — une accumulation anormale de lipides). La rate grossit et ne peut fonctionner correctement ni assurer sa fonction de filtrage.

La rupture de la rate intervient souvent suite à un coup violent dans l’abdomen qui peut endommager les tissus, à un accident de la route, à un traumatisme sportif ou à une agression.

Prévention

En ce qui concerne la splénomégalie, c’est la maladie sous-jacente qu’il convient de traiter.

Pour prévenir une rupture de la rate, portez des protections adaptées lors de pratiques sportives à risque et évitez de prendre de mauvais coups (accidents, bagarres…).

Diagnostic

En général, la splénomégalie est diagnostiquée lors d’un examen clinique. Une échographie, un scanner ou une IRM permettent de confirmer le diagnostic.

Les traumatismes de la rate surviennent souvent dans les sports où les chocs peuvent être violents.  La maladie peut s’accompagner d’un taux faible de cellules sanguines et de plaquettes. La rupture de la rate est diagnostiquée après un scanner ou une recherche de sang dans la cavité abdominale.

Traitements

Chirurgie  La splénectomie, ou ablation de la rate, est le traitement le plus courant. Dans certains cas, le chirurgien essayera de sauver la rate après une rupture traumatique. En effet, même s’il est possible de vivre sans cet organe, des complications surviennent souvent après l’ablation : la capacité de l’organisme à combattre les infections et à évacuer les déchets du sang est affaiblie.

Il est alors conseillé de se faire régulièrement vacciner.

Les facteurs de risque

  • Sportifs.
  • Accident de la route.
  • Traumatisme de l’abdomen.
  • Infection virale.
  • Lymphome.
  • Leucémie.
  • Certaines anémies.
  • Pathologie du foie.
  • Maladies de Gaucher et de Niemann-Pick.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE