LEXIQUE DROGUE

Ambulatoire

Traitement effectué en dehors des structures d’hospitalisation ou d’hébergement. Ce traitement laisse au patient la possibilité de poursuivre ses occupations habituelles.

Analgésique

Qui supprime ou atténue la sensibilité à la douleur.

Anorexigène

Propre à supprimer la sensation de faim.

Antalgique

Qui calme la douleur.

Chiquer

Mâcher (du tabac, une substance psychoactive).

Dépénalisation de l’usage

Suppression des sanctions pénales pour l’usage d’un produit interdit.

Dopamine

Voir neuromédiateur.

Drogue

Terme usuel pour désigner toute substance psychoactive à risques d’abus et pouvant entraîner une dépendance.

Épisode ou délire paranoïde

Crise pendant laquelle un individu est le sujet de délires qui rappellent la paranoïa.

Gober (un comprimé d’ecstasy)

Avaler un comprimé.

Kit de prévention

Trousse de prévention destinée aux usagers de drogues qui pratiquent l’injection par voie intraveineuse, contenant : deux seringues, deux ampoules d’eau distillée, deux tampons alcoolisés, deux tampons secs, deux récipients de dilution et de chauffe, deux filtres, un préservatif et des messages de prévention. Les subventions de l’État permettent à cette trousse d’être vendue à un prix modéré en pharmacie.

Légalisation d’un produit

C’est l’autorisation de distribution d’un produit jusque-là interdit. Cette légalisation peut s’accompagner d’une restriction de la diffusion : lieux spécifiques de vente, interdiction de vente aux mineurs, production contrôlée (par exemple, la production et la vente du tabac et de l’alcool sont soumises à un contrôle exercé par l’État).

Manque

Terme employé pour décrire habituellement la sensation qu’entraîne l’arrêt de la consommation (sevrage) d’opiacés (morphine, héroïne) ; la privation du produit engendre un malaise physique (sueurs, courbatures, tremblements, nausées, insomnies, agitation) et psychologique (anxiété, irritabilité, angoisse). Le manque aux opiacés, aussi douloureux et spectaculaire soit-il, n’entraîne pas la mort. En revanche, le manque provoqué par la privation brutale d’alcool consommé en grande quantité et régulièrement peut provoquer un delirium tremens pouvant, en l’absence de traitement, entraîner la mort.

Neurosciences

Ensemble des connaissances et des recherches scientifiques concernant le cerveau.

Neuromédiateurs

Substances chimiques produites par une cellule nerveuse pour activer une cellule voisine qui présente au point de contact (synapse) des récepteurs spécifiques.
Exemples de neuromédiateurs : la dopamine, la sérotonine, l’acétylcholine.

Opiacé

Substance chimique (alcaloïde) dérivée de l’opium.

Paranoïa

Troubles engendrant un délire et des réactions d’agressivité.

Patch

Timbre autocollant que l’on pose sur la peau afin qu’il dispense un médicament.

Polyconsommation

La consommation de plusieurs substances psychoactives.

Posologie

Indication de la quantité de médicament à donner à un malade.

Prise

Quantité de substance consommée en une seule fois.

Rave partie

Une soirée rave est organisée autour de la musique techno.

Sédatif

Produit destiné à calmer un état d’agitation ou de nervosité.

Sevrage

C’est l’arrêt de la prise de substance psychoactive de manière brutale ou progressive. Pour libérer l’organisme du besoin de drogue sans ressentir les effets physiques du manque, les personnes pharmaco-dépendantes peuvent faire une demande de sevrage sous assistance et contrôle médical.

Le sevrage aux barbituriques (somnifères rarement utilisés) ou un accident de sevrage de l’alcool (delirium tremens, troubles psychiques) nécessitent une hospitalisation.

Sniffer

Priser, aspirer par le nez. Sniffer de la cocaïne par exemple.

Stupéfiant

Substance susceptible d’induire un usage nocif ou une dépendance et inscrite sur une liste qui reprend notamment les substances placées sous contrôle international, par arrêté du ministre chargé de la santé.

Substitution (traitement de)

Les traitements de substitution désignent la prescription de médicaments qui ont pour objectif de traiter la dépendance de manière médicale et légale.

Surdose ou overdose

Intoxication aiguë parfois mortelle liée à l’administration d’une forte dose de substances psychoactives – les produits les plus susceptibles d’entraîner cet effet sont l’héroïne, (ainsi que la méthadone ou le Subutex®) ou la cocaïne. L’overdose survient souvent dans le cadre d’une polyconsommation avec l’alcool, les benzodiazépines, les psychostimulants car leur toxicité cardiaque respective se renforce. Les risques de surdose interviennent également après un arrêt prolongé de la consommation, alors que l’organisme n’est plus accoutumé au dosage habituel.

Synapse

Zone de jonction entre deux neurones ou entre un neurone et une autre cellule.