L’ostéoporose, qu’est-ce que cette maladie liée à l’âge ?

Pas moins de 2,5 à 3,5 millions de femmes sont touchées par l’ostéoporose. C’est une maladie des os qui évolue en prenant de l’âge, avec des conséquences plus ou moins importantes selon les personnes. Elle se détecte grâce à différents symptômes et peut s’améliorer uniquement par une stabilisation de l’évolution de la maladie.

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est une maladie osseuse qui touche 1 femme sur 8 contre 1 homme sur 4. Les os perdent en densité et subissent une modification architecturale en raison de leur fragilisation. Au cours de la vie, les os suivent un processus de destruction et de reconstruction cellulaire.

Deux cellules interviennent dans ce processus : les ostéoclastes, qui ont pour rôle de détruire les anciens os et les ostéoblastes qui renouvellent les os. Jusqu’à 45 ans, cet équilibre de destruction et de renouvellement des os fonctionne sans difficulté, mais au-delà de cet âge, on remarque une baisse de ce processus, notamment la reconstruction de l’os.

Quelles sont les causes de l’ostéoporose ?

On dit que l’ostéoporose est liée à l’âge, car elle apparaît après la ménopause chez les femmes et évolue avec l’âge comme le confirme le site Senior Magazine.

À la ménopause, le corps subit un déséquilibre hormonal, la production d’oestrogènes et d’androgènes est en baisse alors que ces hormones participent activement à la formation des os. C’est la cause principale, mais d’autres facteurs sont aussi responsables de cette fragilisation des os, comme la carence en vitamine D.

Cette vitamine a un rôle très important dans la formation des os, elle sert de fixateur de minéraux comme le calcium et le phosphore sur les os.

Une minceur extrême, une ménopause précoce ainsi qu’une prédisposition génétique sont aussi des facteurs favorables au développement de cette maladie. On constate également qu’un traitement intense aux corticoïdes et l’absence d’activité physique peuvent entrainer l’ostéoporose.

Quels sont les symptômes ?

L’ostéoporose n’est pas douloureuse, mais la fragilisation des os occasionne principalement trois types de fractures : fracture du poignet, des vertèbres et du col du fémur. Pour les différencier des fractures normales, on constate qu’un simple choc peut provoquer une fracture.

La fracture des vertèbres se manifeste par un tassement des vertèbres. Un examen ostéodensitométrie peut être effectué pour diagnostiquer la maladie.

Quels sont les traitements ?

De nouvelles habitudes notamment alimentaires peuvent contribuer à la qualité des os, en favorisant des aliments contenant davantage de calcium. Une exposition au soleil est conseillée pour la vitamine D ainsi qu’une activité physique qui permet de développer un bon équilibre pour éviter les chutes.

Il existe des médicaments qui seront prescrits pas les médecins visant à stopper l’altération des os.

L’objectif est de stabiliser la dégénérescence osseuse et d’éviter les fractures qui causeront un inconfort, voire un handicap si la personne âgée se casse le col de fémur.

Si cette maladie atteint surtout les femmes, à partir de 65 ans les hommes sont aussi concernés par l’ostéoporose. Une activité physique dès le jeune âge et durant l’adolescence peut prévenir la maladie, grâce à la fortification de la masse osseuse.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE