Parasitoses : causes, diagnostic et prévention

Les parasites sont des organismes qui vivent aux dépens d’un autre, homme ou animal. Leur pénétration dans le corps est appelée parasitose ou infection parasitaire. Celles-ci sont plus courantes sous les climats chauds et les régions où l’hygiène et les installations sanitaires sont précaires.

Causes

Manger des aliments infectés, marcher pieds nus sur un sol contaminé ou mettre ses doigts souillés au contact de la bouche sont à l’origine de la plupart des parasitoses. Il existe plusieurs types de parasites.

Oxyurose

Les oxyures touchent surtout les enfants et sont très fréquents dans les garderies et les écoles. Ces parasites vivent en général dans le côlon ou le rectum, mais peuvent facilement s’accrocher aux doigts des enfants. Leurs œufs prospèrent dans les vêtements, la literie, sur les meubles, les poignées de porte et les robinets.

Les parasitoses sont courantes dans les pays en voie de développement, où l’eau n’est pas toujours potable.

Trichinose

Elle se développe en général suite à l’ingestion de viande de porc mal cuite. Le parasite peut infecter des mammifères tels que le cochon, le rat et le cheval, et se trouve également dans les ordures.

Ascaridiose et ankylostomiase

Ces parasites sont fréquents dans les régions tropicales à forte densité démographique et aux conditions d’hygiène précaires. Ils peuvent également être transmis à l’homme par les chiens et les chats.

Trichocéphalose

Chez les jeunes enfants, la trichocéphalose peut entraîner un prolapsus rectal, pathologie grave à l’origine de diarrhées sanglantes. Souvent, les œufs du trichuris sont ingérés lorsque l’on boit ou mange sans se laver les mains au préalable.

Cestodose

Cette infestation est consécutive à la consommation de viande de bœuf ou de porc contaminée.

Prévention

Une bonne hygiène est la meilleure des préventions. Lavez-vous les mains après avoir été aux toilettes ou avant de manger ou de boire. Encouragez les enfants à faire de même après avoir joué dehors ou en rentrant de l’école. Consommez des aliments bien cuits et traitez immédiatement toute infection chez les animaux domestiques.

Diagnostic

Certains examens permettent de diagnostiquer les parasitoses.

Analyses de selles

Elles ont pour but de détecter la présence de parasites ou de leurs œufs.

Endoscopie

Une sonde fine est introduite par la bouche ou le rectum afin de permettre l’examen de l’intestin grêle ou du côlon.

Bilan sanguin

Il permet de vérifier la présence d’anticorps contre les parasites.

Radiographie

Une IRM ou un scanner peuvent révéler l’augmentation du volume de certains organes ou le développement de kystes découlant d’une parasitose.

Traitements

Il existe de nombreux médicaments antiparasitaires, administrés par voie orale, injectables ou à usage externe (crème), qui seront choisis en fonction du type de parasite.

Les facteurs de risque

  • Enfants.
  • Zones rurales.
  • Climats chauds.
  • Hygiène insuffisante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here