Prostate : qu’est ce que c’est ?

Contrairement à la croyance populaire, la prostate n’est pas une maladie qui affecte uniquement les hommes âgés.

En réalité, la prostate est une glande que l’on trouve uniquement chez les hommes et qui fait partie du système reproducteur. Elle a la forme et  la taille d’une noix. La prostate se situe en dessous de la vessie, en avant du rectum et en arrière de la symphyse pubienne. Elle entoure une partie de l’urètre, le tube qui transporte l’urine de la vessie.

La prostate contribue à l’éjaculation, en transportant les spermatozoïdes des testicules quand un homme éjacule. Elle sécrète un liquide, appelé liquide prostatique, qui nourrit et protège les spermatozoïdes. Lors de l’éjaculation, la prostate comprime ce fluide dans l’urètre, et il est expulsé avec le sperme.

Un homme en parfaite santé va ignorer sa prostate. C’est seulement en vieillissant qu’elle va commencer à lui poser des problèmes urinaires.

Les différentes maladies de la prostate

Hypertrophie de la prostate

Quand un homme vieillit, sa prostate peut grandir. Ce phénomène apparaît dès l’âge de 40 ans, la prostate peut passer de la taille d’une noix à celle d’un abricot. Quand l’homme atteint l’âge de 60 ans, la prostate peut être de la taille d’un citron.

Parce qu’elle entoure une partie de l’urètre, l’hypertrophie de la prostate peut comprimer l’urètre. Cela provoque des problèmes urinaires. Typiquement, ces difficultés pour uriner  ne se produisent, généralement, pas chez les hommes avant l’âge  de 50 ans.

Une hypertrophie de la prostate est aussi appelée Hyperplasie Bénigne de la Prostate ou HBP. L’âge ainsi que les antécédents familiaux de l’HBP sont des facteurs à risque. Il faut savoir que 8 hommes sur 10 finissent par développer une hypertrophie de la prostate. Environ 90% des hommes de plus de 85 ans aura l’HBP et environ 30% des hommes trouveront les symptômes désagréables et/ou douloureux.

Les symptômes d’une hypertrophie de la prostate peuvent inclure:

  • Des Problèmes pour uriner normalement.
  • Une augmentation de la fréquence des mictions.
  • La sensation que la vessie n’est pas vide après avoir uriné.
  • Une envie soudaine d’uriner.
  • Une nécessité de forcer pour arriver à uriner.
  • Nécessité de devoir forcer pour arriver à uriner

Pour maintenir la santé de la prostate, il est important pour les hommes qui ont les premiers symptômes de l’HBP de consulter rapidement leur médecin. L’hyperplasie bénigne de la prostate est une maladie progressive. Elle peut entraîner de graves, quoique rares, problèmes de santé, au niveau des reins et/ou de la vessie.

La prostatite

La prostatite est souvent décrite comme une infection de la prostate. Elle peut également être une inflammation sans aucun signe d’infection. Seulement 5% à 10% des cas sont causés par une infection bactérienne. La prostatite n’augmente pas le risque de cancer de la prostate.

La prostatite peut affecter les hommes de tous âges. En fait, la prostatite chronique (qui ne disparaît pas) est la cause première des consultations des hommes de moins de 50 ans chez l’urologue. La prostatite chronique peut également être liée à d’autres infections des voies urinaires.

Le principal symptôme de la prostatite chronique est généralement des infections répétées de la vessie. Elle est considérée comme chronique si elle dure plus de 3 mois.

Le cancer de la prostate

Il n’y a pas de signes avant-coureurs du cancer précoce de la prostate.

Les symptômes suivants peuvent se produire:

  • Un besoin fréquent d’uriner, surtout la nuit.
  • Des difficultés à commencer ou à arrêter d’uriner.
  • Un jet urinaire faible ou interrompu.
  • Des fuites d’urine en riant ou en toussant.
  • Une incapacité d’uriner debout.
  • Une sensation douloureuse ou brûlure pendant la miction ou l’éjaculation.
  • Du sang dans les urines ou dans le sperme.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here