Qu’est-ce que le CBD et pourquoi est-il populaire ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un principe actif du plant de cannabis. Les enquêtes scientifiques le concernant semblent lui prêter de très intéressants effets sur l’organisme. Il est pourtant encore mal connu et souffre de sa comparaison quasi-systématique au THC, le cannabinoïde à l’effet planant. Les mentalités comme le cadre légal ne cessent cependant d’évoluer. Le CBD se retrouve désormais dans de nombreux produits du marché, notamment cosmétiques et de nutrition.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est un cannabinoïde présent dans la plante de cannabis

Le cannabidiol est une molécule naturellement présente dans le chanvre. Originaire d’Asie centrale, la plante se cultive depuis environ 5000 avant notre ère. Les Chinois en ont tout d’abord compris l’intérêt avant que sa culture ne se répande au reste de l’Asie puis au bassin méditerranéen. Nos ancêtres l’utilisaient pour la confection de tissu mais également pour ses vertus médicinales. Ses effets apaisants, mais aussi psychotropes, ont en effet rapidement été constatés.

De nos jours, le CBD doit sa popularité à son rôle de principe actif majeur du plan de cannabis. Malgré des confusions courantes, le chanvre industriel et le cannabis appartiennent en effet à une seule et même famille végétale. Dans le premier cas, on qualifie son exploitation commerciale pour créer de la paille, du tissu ou des cordages. Dans le second, on pense avant tout à son usage comme stupéfiant qui lui doit parfois l’appellation de chanvre indien.

Le cannabis est pourtant bien plus qu’une plante utilisée pour ses effets planants. Elle rassemble en effet plusieurs dizaines, voire centaines, de principes actifs différents. Ils sont appelés cannabinoïdes et le CBD est l’un d’entre eux. Il n’est toutefois pas psychoactif, ce qui le distingue strictement du THC ou delta-9-tétrahydrocannabinol.

Le CBD subit encore largement la mauvaise réputation du cannabis due au THC. Il n’est pourtant pas un stupéfiant et a des effets totalement différents des autres cannabinoïdes. Isolé et sous forme d’huiles, cristaux ou crèmes au CBD, il est aujourd’hui largement utilisé en cosmétique ou comme complément alimentaire.

Actions du cannabidiol sur l’organisme

Il existe encore trop peu de recherches scientifiques sur les effets précis du CBD. La faute probablement à sa présence dans le plant de cannabis. La communauté scientifique s’est, en effet, longtemps désintéressée de ses usages autres qu’agricoles ou en tant que stupéfiants.

La présence dans le corps humain d’un système endocannabinoïde (SEC) ne laisse cependant aucun doute. Depuis la fin des années 1980, les scientifiques s’intéressent à ce système composé d’endocannabinoïdes (des cannabinoïdes naturellement synthétisés par le corps humain) et de récepteurs. Destinés à s’activer en présence d’endocannabinoïdes, nos récepteurs (appelés CB-1 et CB-2) s’avèrent également être sensibles aux cannabinoïdes, et donc au CBD. Cela explique et prouve donc que le CBD a des effets sur l’organisme.

En activant nos récepteurs, le CBD peut également avoir des actions sur nos systèmes nerveux et immunitaire. Cela lui vaudrait notamment des effets calmant et antistress. Antianxiolytique naturel, le CBD pourrait donc permettre d’accompagner les personnes souffrant de dépression en agissant sur ses symptômes sans effets secondaires négatifs comme peuvent le faire les traitements conventionnels.

Une amélioration notable du niveau de douleur a enfin été observée chez de nombreux malades consommant du CBD. C’est notamment le cas pour des douleurs chroniques, y compris certaines douleurs résistantes aux traitements médicaux habituels. Les quantités nécessaires et effets exacts sont encore méconnus. L’observation des effets du CBD chez de nombreux individus incite pourtant les scientifiques à pousser plus loin leurs recherches. Fin 2018, la France a émis le désir de commencer rapidement une série d’expériences sur ces questions, notamment dans le cadre d’un traitement potentiel de la sclérose en plaques.

Le CBD est-il légal ?

En France, la loi européenne sur le CBD prévaut.

Il existe de nombreuses disparités entre les pays du monde. Peu d’entre eux distinguent pourtant les différents composés actifs du cannabis et beaucoup préfèrent simplement distinguer son usage thérapeutique de son utilisation récréative. L’Uruguay a ouvert la marche d’une légalisation complète en décembre 2013, suivi par le Canada en 2018. Début 2019, vingt-et-un pays de l’Union européenne sur 28 avaient légalisé le cannabis thérapeutique.

La loi européenne ne mentionne pourtant pas explicitement le CBD. Le seul cannabinoïde mis en lumière est le THC. Considéré comme stupéfiant, il est celui sur lequel se porte toute l’attention. Au sein de l’UE, est donc légale toute plante dont le taux de THC est inférieur à 0,2%.

En France, ce taux de 0,2% sert donc de point de référence. Absent de la loi, le CBD n’est pas illégal. Il n’est pas non plus considéré comme stupéfiant. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a par ailleurs officiellement préconisé, en décembre 2017, que le cannabidiol ne soit pas classé comme substance contrôlée, et ce, au niveau international.

Produits à base de CBD

Les produits au CBD sont légaux si le taux de THC est inférieur à 0,2%

La vente de produits au CBD en France connait un essor sans précédent. Dans l’attente de la clarification du cadre légal, il reste cependant difficile de trouver localement des boutiques spécialisées. L’expertise du CBD se trouve en effet de longue date sur Internet. Pour autant que l’on fasse attention à quelques détails simples, les sites de vente de CBD en ligne s’avèrent être une solution appropriée. C’est le cas notamment de Weedy, un site fiable et discret qui porte une grande attention à la qualité de ses produits à base de CBD. Le tout, évidemment, dans le plus grand respect du cadre légal européen.

Le CBD est largement utilisé en nutrition et présent dans de nombreux compléments alimentaires. Souvent associé aux propriétés des graines et de l’huile de chanvre, il se retrouve sous forme de gouttes ou de gélules. Sa richesse naturelle en omégas et en vitamines doit parfois au CBD son surnom de super-aliment ou de super-complément. Le corps humain ne synthétise en effet pas naturellement les omégas 3 et 6. Ils jouent pourtant des rôles majeurs dans la régulation de la pression sanguine et la gestion de la douleur.

La cosmétique s’intéresse également aux propriétés du CBD en l’intégrant à des crèmes de jour, crèmes anti-âge, mais aussi des traitements anti-acnéiques. Ces produits tirent avantage des effets nutritifs et apaisants du CBD en l’associant à d’autres composants naturels comme l’avoine ou le beurre de karité.

Le CBD peut enfin se trouver sous forme d’huiles, cristaux, pollens ou e-liquides. Il est très populaire des utilisateurs de cigarettes électroniques, car il permettrait également de se débarrasser plus facilement de certaines addictions, notamment au THC. Il pourrait donc bien être un moyen naturel d’arrêter de fumer en douceur et en limitant certains effets secondaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here