Tuberculose

Près de deux millions de personnes dans le monde en meurent chaque année. On diagnostique environ 10 millions de nouveaux cas par an et de plus en plus de formes de la maladie sont résistantes aux médicaments.

Causes

Elle est causée par une bactérie aérienne spécifique (Mycobacterium tuberculolsis, ou bacille de Koch) qui infecte généralement les poumons ; plusieurs expositions sont parfois nécessaires pour être infecté. Lorsqu’un malade tousse, éternue ou parle, les bactéries sont libérées dans l’air où elles survivent pendant des heures.

D’autres individus les inhaleront, mais pour la plupart, seront protégés par leur système Immunitaire. Certains seront infectés, mais seulement moins de 10 % développeront la forme active de la maladie, peut- être des années plus tard, alors que leur système immunitaire sera affaibli par l’âge, la maladie ou d’autres circonstances. Ils ne seront pas contagieux jusque-là.

Prévention

Une ventilation adéquate et l’utilisation de lumière ultraviolette pour tuer les bactéries aériennes contribuent à en stopper la propagation dans les lieux fréquentés — hôpitaux et cliniques.

Les isoniazides (médicaments) peuvent prévenir la forme active de la maladie chez les personnes infectées. En France, la vaccination par le BCG est obligatoire pour les jeunes enfants à l’entrée en collectivité ou chez une assistante maternelle et, en l’absence de vaccination antérieure, pour les enfants et adolescents et les adultes exposés.

Toute personne à qui l’on a diagnostiqué une tuberculose doit rester en quarantaine dans les 7 à 15 premiers jours de traitement, jusqu’à ce que la toux cesse.

La tuberculose fait partie des maladies à déclaration obligatoire : chaque cas doit être déclaré aux autorités sanitaires.

Diagnostic

Toute personne exposée à la tuberculose devrait consulter immédiatement. Ceux dont le système immunitaire est capable d’isoler le bacille n’auront aucun symptôme. Les personnes avec la forme active de la maladie ne se sentent pas nécessairement malades. Elles peuvent souffrir d’une toux persistante, avec perte de poids et d appétit, fièvre, sueurs nocturnes, fatigues et éventuellement expectoration de sang.

Un test cutané vérifie la présence de l’infection dans le sang. Cependant, des radios, des cultures et un examen au microscope du crachat sont nécessaires pour confirmer que la maladie est active.

Traitements

Aujourd’hui, les antibiotiques traitent efficacement la plupart des cas. Les formes résistantes sont plus difficiles car le bacille ne peut pas être tué par les médicaments normalement prescrits. Dangereuses et se répandant facilement, ces formes se rencontrent le plus souvent en Asie et en Afrique.

Médicaments

Une combinaison d’antibiotiques est prescrite pour traiter l’infection car le bacille peut résister à l’un d’eux. Le traitement dure de six neuf mois voire plus. Même si le patient se sent souvent mieux après quelques semaines, il est essentiel qu’il continue jusqu’à l’éradication complète de la maladie.

Facteurs de risque

  • VIH/Sida.
  • Immunodéficience.
  • Grand âge ou petite enfance.
  • Drogues intraveineuses.
  • Précarité.
  • Résidents d’institutions de soins à long terme.
  • Personnels médical et pénitentiaire.
  • Malnutrition.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE