Ulcérations buccales

De nombreux petits événements peuvent être à l’origine d’ulcérations buccales : appareil dentaire, plombage acéré, aliments ou boissons brûlantes.

Ces ulcérations sont douloureuses, gênantes mais sans gravité. Elles mettent 1 à 2 semaines à disparaître. Pendant cette période, un anesthésique de contact soulage la douleur.

Les aphtes forment la grande majorité des ulcérations buccales. Unique ou multiple, l’aphte a des dimensions très variables, de 2 à 3 centimètres de diamètre. Le fond de l’aphte paraît blanc-jaune et dur, tandis que son bord est rouge.

Il se situe n’importe où dans la bouche, même sur la langue. Les aphtes deviennent gênants lorsqu’ils récidivent. Des aliments provoquent leur apparition chez certaines personnes : des fruits secs comme les dattes, les figues ou les prunes ; des oléagineux comme les noix, les noisettes ; des fromages comme le gruyère.

Des facteurs émotionnels et la fatigue physique sont parfois mis en cause.

Traitement

Il existe différents moyens de soulager la douleur : bains de bouche antiseptiques, anesthésiques de contact, solutés à base d’extrait de rhubarbe et aspirine. Il est parfois nécessaire d’en essayer plusieurs pour trouver celui qui vous convient.

Si l’aphte persiste plus de 3 semaines sans cicatriser, voyez un médecin ou un dentiste. Un déficit en minéraux ou en vitamines (surtout la vitamine C) peut en être la cause.

Parfois, c’est une infection virale ou bactérienne. Très rarement, de petites ulcérations buccales signent une anémie. Un petit ulcère est exceptionnellement le symptôme d’un cancer. Lorsque le diagnostic est précoce, ce type de cancer guérit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here