Furoncle

2

Les furoncles sont de petites tuméfactions douloureuses, rouges et remplies de pus, qui se forment sur la peau. L’agent causal est une bactérie, le staphylocoque doré, qui vit habituellement sans problème sur la peau. Mais lorsqu’il pénètre sous la surface cutanée, il entraîne une infection.

Les bactéries peuvent se répandre sous la peau par les follicules pileux, les glandes sébacées ou sudoripares. Une effraction cutanée, comme une petite coupure, permet parfois à ces staphylocoques de coloniser plus profondément les tissus, provoquant un furoncle.

En cas de maladie de peau, tel un eczéma qui modifie la structure du revêtement cutané, le risque de furonculose est plus élevé, du fait de la pénétration facilitée des bactéries sous la peau. Lorsque les staphylocoques ont pénétré sous la peau, ils se multiplient et produisent des substances toxiques qui enflamment la zone environnante.

Tentant de combattre les bactéries, de nombreux globules blancs affluent au site de l’infection, et l’ensemble forme une poche de pus qui devient le centre du furoncle.

Furoncles des membres et du tronc

Ce sont les zones les plus fréquemment atteintes. Si le diamètre du furoncle est supérieur à 1 centimètre, on parle plutôt d’ abcès.

Traitement

Le traitement vise à éviter la formation de pus dans le furoncle, ou, s’il s’est déjà formé, de faciliter son évacuation afin que la peau guérisse.

Si vous pensez avoir un gros furoncle, il vaut mieux consulter votre médecin qui vous prescrira éventuellement un antibiotique pour empêcher l’infection de gagner du terrain. La plupart des staphylocoques dorés sont résistants à la pénicilline ; aussi prescrit-on habituellement d’autres antibiotiques comme l ‘érythromycine.

Lorsque le pus s’est formé au centre du furoncle, les antibiotiques sont pratiquement inefficaces car ils ne peuvent l’atteindre par la circulation. Le noyau du furoncle est isolé des vaisseaux sanguins par une « barrière », et le seul moyen de traiter l’abcès est de favoriser sa guérison naturelle.

Pour soulager la douleur et réduire la taille du furoncle, vous pouvez appliquer des compresses d’eau chaude. Une pommade au sulfate de magnésium peut être utile pour traiter les petits furoncles. On peut l’appliquer sous un pansement pour ramollir la peau au-dessus du furoncle et faciliter l’évacuation du pus.

Si ces mesures simples ne donnent pas de résultats en 1 ou 2 jours, vous devez consulter votre médecin. Les gros furoncles transformés en abcès nécessitent une incision chirurgicale.

Parfois l’incision est faite sous anesthésie locale. On vaporise du chlorure d’éthyle à la surface de l’abcès pour le refroidir et l’incision devient indolore. Plus rarement, les gros abcès sont incisés sous anesthésie générale.

Une fois l’abcès incisé et le pus évacué, la plaie guérit sans être suturée.Des compresses imbibées de liquide ou d’une crème antiseptiques sont appliquées sur la cavité pour prévenir toute nouvelle collection de pus. Le pansement est refait quotidiennement jusqu’à la cicatrisation de la cavité qui intervient en quelques semaines.

Furoncles du visage

Tant l’homme que la femme peuvent souffrir de furoncles du visage, mais parfois l’homme développe de multiples petits furoncles de la barbe, ou folliculite. Les bactéries pénètrent plus facilement sous la peau par les follicules pileux de cette région, surtout à la faveur du rasage. Cette affection est plus fréquente chez les sujets aux cheveux frisés : les poils faisant des boucles en arrière irritent les follicules.

Traitement

Il ne faut jamais presser un point ou un furoncle de la face, car l’infection peut gagner les veines à l’intérieur, vers les yeux ou même le cerveau. Un gros furoncle de la face doit toujours être montré au médecin qui prescrira probablement un traitement antibiotique.

Les petits furoncles de la folliculite guérissent habituellement, si on laisse pousser la barbe quelques semaines ; cependant la guérison peut être hâtée par une pommade antibiotique.

Furoncles de l’aisselle

Du fait de sa richesse en glandes sudoripares, l’aisselle est souvent le siège de furoncles ; le rasage peut favoriser de nombreuses petites lésions de folliculite, et de petits abcès, ou hidrosadénites, peuvent se développer dans les glandes plus profondes de l’aisselle.

Traitement

En cas de folliculite, il faut arrêter de se raser, et les petits furoncles disparaîtront ; ceux qui persistent seront traités par une pommade antibiotique. Mais l’hidrosadénite nécessite une incision sous anesthésie générale.

Furonculose

Certains patients sont embarrassés par des furoncles qui réapparaissent pendant plusieurs semaines. Si le diabète n’est pas la cause de cette furonculose — et le médecin recherchera l’absence de sucre dans les urines pour l’éliminer la raison la plus courante est que le
patient abrite un type particulièrement virulent de staphylocoque doré. Les bactéries sont présentes sur la peau de l’aine, des aisselles ou dans le nez.

Si vous souffrez de furonculose, votre médecin effectuera des frottis des régions infectées pour rechercher la présence de bactéries. Si ces germes sont présents dans le nez, il prescrira des antibiotiques locaux à appliquer dans chaque narine ; si la source de l’infection est dans l’aine ou l’aisselle, leur nettoyage 2 fois par jour à l’aide d’une lotion antiseptique éliminera les bactéries.

Prévention des furoncles

La toilette 2 fois par jour au savon ordinaire et à l’eau permet de maintenir les bactéries de la peau à un taux faible. Il ne faut pas utiliser d’antiseptiques dans le bain ; ils ne réduisent pas le nombre des bactéries sur la peau et peuvent être dangereux, du fait de réactions allergiques possibles.

Des lavages trop fréquents sont souvent plus nocifs que des lavages plus rares ; en effet, la peau est dégraissée de ses substances naturelles protectrices autorisant la pénétration des bactéries dans les pores. Les sujets qui ont souvent les mains dans l’eau sont susceptibles d’avoir des panaris. L’usage d’une crème protectrice sur les mains permet de prévenir une sécheresse excessive de la peau.

 

PARTAGEZ
Précédent articleUlcérations buccales
Prochain articleHernie discale

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour a tous.je suis atteinte de furoncles depuis novembre 2015. Jai deja vu plusieurs medecins et meme le dermatologue.on ma prescrit du floxapen, cyrtek, stapyphen, et meme du cephamor mais en vain. Ca me demange également jai bu bilor pr les démangeaisons et aerius mais ca persiste.svp aidez moi

  2. A tester , le ginkgo biloba et le stimol . Cela permet l’augmentation du monoxyde d azote dans le sang et la production de peroxyde d’azote tueur de bactérie

LAISSEZ UN COMMENTAIRE