Qu’est-ce que le tabac ?

Cigarettes, roulées, cigare, pipe, le tabac entraine la mort de 78 000 personnes chaque année en France.

culture de tabac

Le tabac, généralités

Le tabac est une plante tropicale originaire d’Amérique du Sud. Elle est de la même famille que la tomate, l’aubergine et la pomme de terre. Il existe 68 espèces de tabac dans le monde, la plus connue et la plus cultivée s’appelle nicotiana tabacum.

Le tabac a une particularité, il murit de bas en haut. Au début de la récolte, les feuilles du bas de la plante sont cueillies en premier. Une plante de tabac contient en moyenne 18 feuilles et la récolte s’effectue en plusieurs fois car les feuilles ne murissent pas à la même vitesse.

Ensuite, les feuilles sont séparées selon leur étage car elles ne présentent pas toutes les mêmes qualités gustatives. En effet, les feuilles du haut sont plus chargées en nicotine.

Une fois la récolte terminée, les feuilles de tabac sont séchées. Le séchage doit se faire immédiatement après la cueillette afin que les feuilles ne pourrissent pas. Cette opération va permettre de révéler les arômes du tabac.

On distingue différentes méthodes de séchage en fonction du type de tabac. Les tabacs blonds sont séchés à l’air chaud alors que les tabacs bruns eux sèchent à l’air et au feu.

Le tabac peut-être fumé sous forme de cigarettes, de cigares, en pipe ou à rouler. Le tabac non fumé peut être chiqué ou mâché.

Les composants chimiques de la cigarette

La nicotine substance toxique entraine une dépendance mais ne provoque pas de cancer. Ce sont les autres produits chimiques présents dans le tabac qui sont à l’origine des cancers. On estime qu’une cigarette contient en moyenne plus de 4000 composés dont la plupart sont des goudrons qui apparaissent lors de la combustion pour la grande majorité. La cigarette est un mélange constitué principalement de monoxyde de carbone, de goudron, d’ammoniac, de l’acétone, de l’arsenic, du cyanure d’hydrogène et du formaldéhyde.

Effets et dangers du tabac

Le tabac contient une substance appelée nicotine qui va directement agir sur le cerveau du fumeur. La nicotine descend dans les poumons puis circule dans le sang et 7 secondes plus tard arrive jusqu’au cerveau.

Le tabac est une substance psychoactive qui a un « pouvoir » anxiolytique, anorexigène et excitant.

Plus d’un tiers des cancers sont liés au tabagisme et le principal cancer des fumeurs est celui des poumons. Les consommateurs de tabac à chiquer s’exposent aussi à des risques de cancers de la bouche et de la gorge.

Hormis les cancers, un fumeur aura plus de chance d’être atteint de maladies cardiovasculaires car le tabac augmente le rythme cardiaque, la pression artérielle et détériore les artères.

Il sera également plus sensible aux maladies pulmonaires telles que les emphysèmes ou les bronchites.

Les femmes enceintes

Fumer pendant la grossesse augmente les risques :

  • d’enfant mort-né,
  • d’enfant prématuré,
  • de fausses-couches,
  • de poids insuffisant au moment de la naissance,
  • de mort subite du nourrisson (risques multipliés par 3)
  • de retard de croissance,
  • de transmission de la nicotine via le lait maternel.

Le tabagisme passif

On parle de tabagisme passif quand une ou des personnes situées à proximité d’un fumeur respirent involontairement la fumée de ce dernier.

Les non-fumeurs exposés quotidiennement ou fréquemment à la fumée de cigarettes ont entre 15 et 25% de chances de développer une maladie cardiaque ou un cancer des poumons. En plus de ces risques, le tabagisme passif entraine des problèmes de santé tels que la toux, les bronchites, les infections respiratoires, l’asthme, les pneumonies et cela aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte.