Les effets et dangers des amphétamines

Les amphétamines sont des stimulants physiques qui peuvent donner un coup de pouce énergétique sur le court terme – mais qui à long terme, peuvent amener à des pensées dépressives, des troubles de l’alimentation et d’autres problèmes médicaux lorsqu’ils sont pris comme une drogue récréative.

amphétamines dangereux

Beaucoup de gens qui prennent des amphétamines sous-estiment largement les dangers de ces drogues. Beaucoup de consommateurs banalisent l’usage des amphétamines en supposant que “les amphétamines sont « sûrs » puisqu’ils sont prescrits et approuvés par certains médecins», ou encore pensent que «les amphétamines ne peuvent pas être dangereux puisqu’ils proviennent d’une pharmacie».

Malheureusement, quand les amphétamines sont utilisées à des fins récréatives, sans ordonnance ou d’une manière autre que la manière dont ils sont prescrits, ils peuvent être extrêmement dangereux. Les dangers des amphétamines se prolongent bien au-delà des sentiers battus du risque de surdosage, il y a un risque de dépendance physique, de sévères dommages aux organes, de psychose et même de mort dans certains cas.

Un des dangers des amphétamines est qu’ils peuvent entraîner des dommages graves et permanents.

Dépression

L’usage d’amphétamines prolongé peut entraîner des périodes profondes de dépression.

Typiquement, ce qui se passe, c’est que l’utilisateur épuise le stock de neurotransmetteurs dans le cerveau et que ce sont justement ces neurotransmetteurs qui sont responsables du sentiment de bonheur et de plaisir. Quand les effets s’appauvrissent, l’utilisateur ne se sent plus assez bien et plonge rapidement dans un état lattant de dépression.

Selon certaines études, une profonde dépression due à une période d’utilisation d’amphétamines peut entraîner de graves conséquences et des résultats dangereux tels que des pensées ou des comportements suicidaires.

Anorexie

L’utilisation durable des amphétamines ralentit considérablement le processus digestif. Il en résulte que l’utilisateur n’a plus la sensation de faim ou soif. Le vrai danger vient que l’utilisateur continu à abuser de drogues et se concentre de moins en moins sur son alimentation (quantité et qualité). L’anorexie peut donc s’installer et/ou une très mauvaise alimentation.

Tolérance et toxicomanie

L’utilisation continue des amphétamines peut mener l’utilisateur à développer une tolérance aux médicaments. Cela provoque l’utilisateur à consommer de plus en plus de drogue pour ressentir les mêmes effets. Comme la tolérance augmente, il en va de la dépendance physique et de la dépendance psychique commune aux drogues. Une fois que l’utilisateur est accro, la décision d’arrêter l’utilisation de médicaments devient très difficile et l’idée de revenir en arrière devient inenvisageable sans une aide professionnelle.

Augmentation de la pression artérielle

Les amphétamines incitent le cœur à battre plus rapidement, ce qui augmente la pression artérielle de façon significative. L‘augmentation de la pression artérielle est la principale cause de crises cardiaques car il place le consommateur d’amphétamines devant le risque de lourds dommages à long terme. La crise cardiaque est la principale cause de décès associé à un surdosage d’amphétamine.

Des dommages cellulaires permanents

Beaucoup d’amphétamines, en particulier ceux trouvés dans le commerce illégal (comme la méthamphétamine), sont connus pour causer des dommages permanents et irréversibles aux cellules. Cela peut conduire à une diminution de l’espérance de vie et causer de sévères dommages au cerveau. L’utilisation d’amphétamines peut mener à une désorientation psychologique  permanente , des dommages au cerveau, ou à une psychose irréversible.

Toxicité

L’organisme, non prévu pour l’ingestion de tels cachets, doit travailler bien plus que d’habitude lorsqu’un utilisateur prend des amphétamines. L’utilisation prolongée peut conduire à une défaillance ou une toxicité des organes qui résulte de l’incapacité de l’organisme à filtrer les toxines aussi rapidement qu’ils entrent dans le corps.

Les amphétamines incitent les reins à éliminer les toxines dans la circulation sanguine et le foie doit travailler beaucoup plus pour éliminer ces toxines. Le résultat est que cela peut causer des dommages permanents à d’autres organes dans le corps et peut conduire à des infections de la vessie, une insuffisance rénale, des dommages au foie, une crise cardiaque, ou d’autres complications de santé graves.