CBD : qu’est-ce que le cannabidiol CBD?

huile cbd

Le cannabidiol, ou CBD, est un des composants du chanvre, au même titre que le THC, son principe psychoactif. Les produits à base de CBD, et contenant une infime proportion de THC, comporteraient de nombreux bénéfices pour la santé. C’est la raison pour laquelle ils sont désormais légaux en France.

Le cannabidiol : définition et présentation

Le plant de chanvre contient de très nombreux cannabinoïdes. Le plus connu est sans doute le THC. Ses effets psychotropes ont conduit les autorités, en France comme ailleurs, à en interdire la vente, la production et la consommation.

Ce n’est pas le cas d’un autre composant du chanvre, le cannabidiol, ou CBD. Cette molécule, découverte au début des années 1960, n’est pas un stupéfiant et ne provoque pas une altération des états de conscience.

Les produits à base de CBD, vendus dans des boutiques qui ont pignon sur rue, se présentent sous des formes diverses. Le consommateur peut ainsi trouver, selon ses besoins, des produits cosmétiques, des huiles, des infusions aux Fleurs de CBD ou encore des gâteaux à base de cannabidiol. Malgré un certain flou de la législation, il apparaît que seules les fibres et les graines de la plante peuvent être utilisées.

Le cadre légal

En principe, l’interdiction du cannabis, en France, ne porte que sur les variétés qui contiennent du THC, principe actif et substance psychotrope.

Par conséquent, le cannabidiol, qui n’est pas un stupéfiant, n’est pas concerné par ces dispositions. À la vérité, la réglementation française maintient une certaine ambiguïté autour du CBD. Cette substance, en effet, n’est pas autorisée de manière expresse. Tout simplement, elle n’est pas interdite. La nuance est subtile, mais peut entretenir une certaine confusion. La réglementation française au sujet du CBD, cependant, est largement influencée par l’assouplissement du cadre légal européen.

En résumé, le CBD en France demeure régi par des dispositions assez contraignantes. Comme le précise cet article du journal “Libération”, les variétés de chanvre dont sont issus les produits contenant du CBD doivent figurer sur une liste fixée par les pouvoirs publics.

Par ailleurs, la plante dont sont issus les produits contenant du CBD doit avoir une teneur en THC ne dépassant pas 0,2%. Cette proportion ne concerne donc que la plante. En effet, les produits finis, comme les e-liquides ou les huiles, ne doivent contenir aucune trace de THC.

Les seuls produits pouvant contenir du THC et du CBD sont des médicaments autorisés par les autorités sanitaires. Eux seuls peuvent se prévaloir d’effets thérapeutiques. Aussi les publicités vantant les vertus thérapeutiques des compléments alimentaires et autres produits à base de CBD sont-elles interdites.

Les bienfaits du CBD

L’effet relaxant et anxiolytique du cannabidiol est de mieux en mieux connu. Son action sur le système nerveux tend en effet à limiter l’angoisse et le stress. Certains récepteurs, situés dans le cerveau et le reste de l’organisme, fixent le CBD, lui permettant ainsi d’agir avec une efficacité accrue.

En dehors de ses effets apaisants, le cannabidiol présenterait d’autres bienfaits notables. Cette substance semble calmer les douleurs et les inflammations. Elle apaise notamment les contractions et les affections musculaires, procurant, par exemple, un grand soulagement aux patients atteints de fibromyalgie ou d’arthrose.

La liste des vertus potentielles du CBD est encore longue. Ses effets bénéfiques ont été constatés dans des cas de nausées, de convulsions ou même de troubles cardio-vasculaires. Même si le consensus scientifique n’est pas total au sujet des bienfaits possibles du cannabidiol, la recherche médicale semble ouvrir des perspectives prometteuses.

Comment consommer du cannabidiol ?

Le CBD est considéré le plus souvent comme un complément alimentaire. Il se présente au consommateur sous des formes variées.

Il existe ainsi des pâtes à base de CBD. Il convient d’en placer une portion sous la langue et de l’avaler au bout d’une minute environ. Les chewing-gums, également disponibles, ont la même fonction.

L’huile à base de CBD est un autre complément alimentaire couramment utilisé. On peut, là aussi, verser quelques gouttes sous la langue ou la mêler à d’autres aliments. Le dosage dépend des besoins de chaque personne.

Il existe également des gélules contenant du CBD. Certains aliments, comme des cookies au chocolat ou des bonbons par exemple, contiennent les doses prescrites de CBD. Il est également possible d’utiliser des baumes ou des pommades à base de cannabidiol. Dans ce cas, l’action du produit est rapide et contribue à soulager des affections de la peau, comme l’acné ou le psoriasis.

Les consommateurs peuvent également utiliser un vaporisateur, qui offre une absorption plus rapide du produit. Les suppositoires à base de CBD sont indiqués pour les personnes souffrant de nausées.

Quant aux vapoteurs, ils trouvent désormais tout un choix d’e-liquides contenant du CBD. Pour ce type de produits, les arômes disponibles sont nombreux.

Tous ces produits, contenant du CBD, peuvent être vendus en ligne ou dans des boutiques, à condition de respecter les règles très strictes entourant leur commerce.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here