Bien-être : calmer votre chien

Votre chien est anxieux, nerveux.  Il devient agité voir incontrôlable. Quelques soient les situations qui ont provoqué ce comportement, vous pouvez l’aider à se calmer.

Comment calmer votre chien ?

  • Restez calme vous même.  Ne vous énervez pas, cela ne ferait qu’envenimer les choses. Dans une telle situation, gardez votre place de leader. Par leader, cela ne veut pas dire qu’il faut le disputer ou crier sur  votre chien. Crier alors qu’il est énervé aurait pour effet de l’énerver encore plus.
  • Soyez un leader. Vous êtes pour votre chien un modèle. En cas de situation stressante pour lui, il vous regardera pour savoir comment se comporter.
  • Ne faites pas toujours attention à votre chien. Il se peut qu’il s’agite pour attirer votre attention. Le simple fait de l’ignorer peut le calmer. Par contre, si vous répondez à ses sollicitations, il peut voir cela comme une récompense et recommencer une prochaine fois.
  • Si vous remarquez que votre chien s’agite lorsqu’il entend un bruit particulier, utilisez la méthode de désensibilisation. C’est une méthode qui consiste à faire écouter le bruit à votre toutou afin qu’il s’y habitue.
  • Essayez le massage. Un chien très énervé ou stressé par une situation reste focalisé dessus. Isolez-le dans un endroit calme et massez –le. C’est une manière de lui faire prendre conscience de son corps et de le détourner de la situation de départ.

Attention, ces massages ne peuvent être pratiqués que sur votre toutou. Il accepte le massage parce qu’il y a une relation de confiance entre vous deux. Ce n’est pas le cas avec un autre chien.

  • Un chien bien éduqué est un chien que l’on peut contrôler plus facilement. En lui apprenant le rappel, l’ordre assis ou couché, vous pourrez facilement calmer votre toutou.
  • Un chien agité voir hyperactif peut l’être par manque d’activités. Promenez votre chien, jouez avec lui afin qu’il ne s’ennuie pas et s’agite dans votre maison.
  • Détournez son attention. Si votre chien semble nerveux voir préoccupé. Détournez son attention avec un jouet ou un os à gruger.
  • Si votre toutou est de nature stressée, vous pouvez installer une routine qui le sécurisera : des promenades, des jeux, un brossage de son pelage…
  • Apprenez lui à être patient. Si votre chien s’agite quand vous lui donnez à manger ou dès que vous lui montrez la laisse pour le promener, ne faites rien tant qu’il ne s’est pas calmé. Il faut lui apprendre à attendre. Ce n’est pas parce qu’il s’agite qu’il faut obtempérer.
  • La stérilisation : si votre chien est trop agité, vous pouvez le faire stériliser. Cette décision est importante, il vaut mieux en discuter avec votre vétérinaire.

Si vous n’y arrivez pas seul, vous pouvez faire appel à un vétérinaire qui saura vous conseiller.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE