Sevrage : que recherchent les fumeurs avec le vapotage?

vapotage et cancer

Pour se déshabituer du tabac, certains fumeurs ont recours à la cigarette électronique. Pour que le sevrage soit efficace, et la sensation de manque supportable, ils ont besoin de retrouver dans le vapotage certaines des sensations que leur procurait le tabac, et notamment ce que les fumeurs appellent le “hit”.

La composition du e-liquide

Le “hit” est cette sorte de picotement dans la gorge que ressentent les fumeurs. C’est surtout cette sensation, due à la présence de nicotine, que recherchent les fumeurs reconvertis dans le vapotage.

L’intensité de de “throat hit”, comme on l’appelle aussi, dépend d’abord du taux de nicotine contenu dans le e-liquide. Le dosage en nicotine doit donc être suffisant pour entraîner l’effet attendu.

Les autres composantes du e-liquide ont aussi leur importance et notamment le propylène glycol, ou PG, qui, avec la glycérine végétale, ou VG, sont les principaux ingrédients des e-liquides.

C’est en effet le propylène glycol qui contribue à l’intensité du hit. Plus sa proportion est élevée, plus notable est cette sensation. Mais cette substance, par son effet un peu irritant, peut déplaire à certains vapoteurs.

Il importe donc de bien choisir sa base pour e-liquide, composée de propylène glycol, de glycérine végétale, à quoi peut s’ajouter la nicotine.

La puissance de la cigarette électronique

Une cigarette électronique est équipée d’une résistance, qui, alimentée par une batterie, chauffe le liquide et permet le dégagement de vapeur. Cette vapeur chaude contribue, elle aussi, à cette sensation de hit.

Plus cette vapeur est abondante, plus le hit est intense. Or, la production de cette vapeur chaude dépend de la puissance de la batterie de la cigarette électronique. Pour plus de commodité, il existe des cigarettes modifiables, appelées “mods”, qui possèdent des batteries variables.

Leurs utilisateurs peuvent ainsi ajuster la puissance de la batterie à leurs besoins.

D’autres méthodes

Il existe encore d’autres méthodes pour retrouver, à travers le vapotage, cette sensation de hit. L’utilisation d’un dripper, c’est-à-dire d’un atomiseur sans réservoir, permet en quelque sorte de fumer à sec, avec un plus grand dégagement de vapeur, donc un hit plus soutenu.

Dans ce cas, c’est la mèche de coton de l’atomiseur qui est directement imbibée de e-liquide. Par ailleurs, les vapoteurs à la recherche d’un hit plus puissant ont intérêt à choisir une e-cigarette dont le clearomiseur, composé de l’atomiseur et du réservoir, soit situé plus près de l’embout, et donc de la bouche.

Placé de la sorte, le clearomiseur produit une vapeur plus chaude, source d’un hit plus intense. Pour améliorer le hit, il est encore possible d’acquérir une e-cigarette pourvue d’un cartomiseur. Cette pièce, composée d’un atomiseur auquel s’ajoute une cartouche démontable, procure un hit plus puissant.

C’est aussi le cas de certains arômes de e-liquides, comme la menthe par exemple. Autant de méthodes qui vous permettent, en retrouvant des sensations coutumières, de passer en douceur du tabac à la cigarette électronique. À toutes fins utiles, tabac-info-service.fr vous propose de faire le point sur votre consommation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here