Combien de temps le CBD reste dans votre organisme ?

cbd shema moleculaire

Le cannabidiol, ou CBD, est l’un des cannabinoïdes contenus dans le cannabis. Contrairement à d’autres composants de la plante, il ne provoque pas d’effets psychoactifs et n’est donc pas considéré comme une drogue. Parmi d’autres questions, ses utilisateurs se demandent souvent combien de temps il faut à l’organisme pour éliminer le CBD.

Le CBD s’élimine plus ou moins vite selon les personnes

Une fois absorbé, le CBD ne provoque pas les mêmes effets chez tous ses utilisateurs. Son action dépend en effet du métabolisme de chacun.

En effet, certaines personnes ont besoin de consommer des quantités plus élevées de CBD pour en ressentir les effets. Et plus la dose est importante, plus elle mettra de temps à s’éliminer.

Cette rapidité d’élimination est également fonction de l’âge. Chez une personne plus âgée, l’action du CBD ne sera perceptible qu’à partir d’une certaine dose. Là encore, la substance restera plus longtemps présente dans l’organisme.

Il faut aussi tenir compte du poids. Une personne plus lourde devra absorber davantage de CBD pour en sentir le bénéfice. Là encore, le produit mettra plus de temps à se dissiper.
Enfin, la prise d’autres médicaments peut avoir une influence sur cette durée d’élimination. En revanche, le sexe ne semble jouer, dans ce domaine, aucun rôle particulier

Les habitudes de consommation

Diverses études ont montré que le CBD ne stagnerait pas plus d’une semaine dans l’organisme après la dernière consommation.

Mais il ne s’agit là que d’une durée moyenne. “En effet, les habitudes de consommation tendent à la raccourcir ou bien à l’allonger” explique 321cbd. Si, par exemple, un consommateur n’absorbe du CBD que de temps à autre, son organisme ne mettra pas plus de sept jours à l’éliminer.

Et c’est encore plus rapide pour une prise unique. Dans ce cas, la substance peut disparaître en une journée. Mais il en va tout autrement pour les consommateurs réguliers. Dans ce cas, il faudra compter entre deux et trois semaines pour que l’organisme ne contienne plus la moindre trace de CBD.

La manière de consommer du CBD

Cette substance s’élimine aussi en fonction du mode de consommation du CBD. Il existe en effet plusieurs manières de le consommer.

C’est ainsi que certains ont recours à l’inhalation. Dans ce cas, le CBD fait vite sentir ses effets, car il passe rapidement dans le sang. Administrée de cette manière, la substance ne reste pas longtemps dans l’organisme.

Selon les doses, la moitié du CBD (ce qui correspond à ce que les spécialistes appellent une demi-vie) disparaît entre une et deux heures après avoir été absorbé. Et c’est cette rapidité d’élimination qui explique le caractère assez fugace des effets ressentis, contrairement à ceux du cannabis.

De nombreux consommateurs utilisent de l’huile de CBD, dont ils versent quelques gouttes sous la langue. Là encore, le produit se retrouve très vite dans la circulation sanguine. Et son action est également très rapide, les effets se faisant sentir quelques minutes après la prise.

Cependant, la demi-vie du produit est un peu plus longue que s’il était administré au moyen de l’inhalation. Elle varie en effet, selon la quantité absorbée, entre une et dix heures.

Enfin, il est possible d’absorber du CBD par voie orale, sous forme de capsules ou de compléments alimentaires. Dans ce cas, le produit n’atteint le sang qu’au terme d’un circuit plus long. Son action se fera donc attendre plus longtemps.

Selon les doses, et les autres paramètres pris en compte, le temps d’élimination du CBD administré par voie orale est très variable. Il ne faudra parfois que quelques heures à l’organisme pour en dissiper les traces. Mais, dans certains cas, plusieurs jours lui seront nécessaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here