Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer ?

0

La maladie d’Alzheimer est la cause la plus commune de démence. Le mot de démence décrit un ensemble de symptômes qui peuvent inclure la perte et des difficultés avec la pensée, la résolution de problèmes ou de la mémoire à court et à long terme. Ces problèmes se produisent lorsque le cerveau est endommagé par certaines maladies, y compris la maladie d’Alzheimer.

Cette maladie une affection du cerveau dite « neuro-dégénérative », cela signifie qu’elle engendre une disparition progressive des neurones.

Nos différents articles décrivent les symptômes de la maladie d’Alzheimer, comment elle est diagnostiquée, et les facteurs à risques. Ils décrivent également les traitements et le soutien qui sont actuellement disponibles en France.

La maladie d’Alzheimer, du nom du médecin qui a découvert le premier cette maladie (Alois Alzheimer), est une maladie physique qui affecte le cerveau. Il y a plus de 900.000 personnes en France atteint de la maladie d’Alzheimer.

Cette maladie entraîne la mort des cellules nerveuses et la perte de tissu dans tout le cerveau. Avec les années, ce dernier diminue nettement, se traduisant par une modification de presque toutes ses fonctions.

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer subissent aussi une pénurie de certains composants chimiques importants dans leur cerveau. Ces messagers chimiques permettent de transmettre des signaux dans le cerveau. Quand il y a pénurie de ses messagers, les signaux ne sont pas transmis de manière aussi efficace. Comme on le verra ci-dessous, les traitements actuels de la maladie d’Alzheimer peuvent aider à faire croitre ces messagers chimiques, ce qui peut réduire certains des symptômes de la maladie.

Alzheimer est une maladie progressive. Cela signifie que, progressivement, au fil du temps, plusieurs parties du cerveau se retrouvent endommagées. Plus les symptômes se développent, plus ils deviennent graves.

N’hésitez pas à consulter ce site pour en savoir plus : http://www.francealzheimer.org/

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE